Animations et vidéos

Animation

Depuis mes débuts en tant que DA et graphiste web, j’ai cherché comme tous les acteurs de la profession, à implanter des séquences animées dans les sites web que nous produisions afin de les rendre plus attractifs, plus vivants. Si j’ai beaucoup pratiqué l’emploi du gif animé pour des raisons de portabilité et d’universalité de format, je me suis souvent senti frustré par les contraintes de définitions, de couleurs et de poids inhérentes au format gif. Si parfois un retour aux sources peut s’avérer judicieux, et je pense là au site très réussi de l’agence Craftsmen (http://craftsmen.io) réalisé sous la houlette du directeur artistique Mike Kus (http://mikekus.com/portfolio), je dois avouer que c’est le retour à l’âge de pierre numérique opéré par Outlook, qui a, dans mon cas, sérieusement réfréné mes ardeurs en matière de gif animés, ces derniers n’étant plus lisibles sur cette messagerie PC encore très répandue au sein des entreprises.

Feu Flash

J’ai comme beaucoup d’entre nous cédé aux sirènes de Flash pour cet univers animé extrêmement vaste qui s’offrait à nous. Un monde sans contraintes, faisant fi des frames et autres structures en tableau. Seulement voilà, encore une fois la portabilité était tributaire du bon vouloir d’un grand nombre d’acteurs du numérique. J’ai pour ma part réalisé une grandes quantité d’animations en Flash qui sont dorénavant perdues dans les limbes de mes archives numériques. La dernière animation que j’ai réalisée se trouve convertie ici au format vidéo. Il s’agissait de promouvoir un outil Steelcase (Room Wizard) destiné à optimiser les espaces de réunion. Si Flash m’a souvent semblé capricieux dans son usage par interpolation de frame, j’ai ponctuellement loué ses mérites lorsqu’il s’est agit de travailler en commun avec des programmeurs capables de lire à livre ouvert dans Action Sript ou AS pour les intimes. C’est finalement Apple qui aura sonné le glas de cette technologie, pour des motifs que nous qualifierons d’obscurs, en refusant de prendre en compte ce format sur l’ensemble des éléments mobiles de la marque.

Video

Si je ne puis pas prétendre au titre d’expert , j’ai à quelques reprises déjà, réalisé des animations vidéos en combinant images et animation 3D. Je suis actuellement en formation sur les logiciels After Effects et C4D qui sont à mon sens des logiciels fascinant en regard de l’étendu des possibilités qu’ils offrent. Je réalise également da manière occasionnelle de petites vidéos pour des opérations de communication autour d’évènements internes ou RP et pour ce faire j’utilise le logiciel Final Cut pro pour l’intuitivité de son interface et sa rapidité d’usage. Je m’appuie pour diffuser ces vidéos sur la plate forme d’hébergement de Vimeo. (https://vimeo.com/user5991271)

Related Entries